31 janvier 2006

The Emperor’s nightingale

Jiri Trnka, 1951 (République Tchèque) – 67 min - stop motion (marionnettes)

J’avais déjà entendu parlé de Trnka mais je n’avais encore rien vu de son œuvre (qui est pratiquement introuvable d’ailleurs). J’ai pu enfin mettre la main sur un DVD présentant ses films de marionnettes dont The emperor’s nightingale (Le rossignol et l’empereur de Chine) adapté du conte d’Andersen.
C’est l’histoire d’un petit garçon riche qui bien qu’ayant tous les jouets qu’il désire, n’est pas heureux. La nuit de son anniversaire, il rêve du rossignol et de l’empereur de Chine …


Trnka mélange dans son film la prise de vue réelle pour les scènes qui racontent la vie du petit garçon et l’animation de marionnettes pour les parties du conte. Le résultat est étonnant de fraîcheur et de poésie. Certes la technique a un peu vieilli mais la mise en scène est incroyablement inventive (les personnages qui apparaissent comme des abeilles dans les alvéoles du mur du palais …) et même si on a un peu de mal à s’attacher aux personnages (qui finalement, tout comme dans le conte, ne sont là que comme symbole), le charme et l’humour de l’ensemble prend vite le dessus.


Où le voir ? dans le DVD de ces films de marionettes, The Puppet Films of Jiri Trnka.
Liens : le conte d'Andersen, une bio de Trnka (en anglais) et un aperçu du film.

3 commentaires:

Holly Golightly a dit…

Tu connais son année de naissance ?

Letizia a dit…

1910 ...

slumblogger a dit…

A regarder aussi du côté des livres anciens pour enfants : il a eu une brillante carrière d'illustrateur-jeunesse.